Le Tour Noir
La météo quasi hivernale de la fin juillet 2011 nous a autorisé peu d'ascensions marquantes cette année.
Juste avant l’arrivée d’une longue période de mauvais temps, une belle journée de soleil nous a permis de réaliser la traversée du Tour Noir. Et on s’en souviendra !

C’était la première fois que nous faisions une course mixte comprenant de la désescalade en rocher délité.
Jusqu’ici, nous avions pris l’habitude d’être dans le bon timing, voire même à l’avance sur les horaires annoncés dans les topos. Mais une fois n’est pas coutume, nous avons pris un retard considérable à la descente.

L’explication se trouve dans le fait que nous nous sommes sur-protégés : Depuis le temps que l’on évitait les courses demandant un renfort d’équipement en coinceurs, nous venions d’investir dans un jeu de «friends» (coinceurs à cames). Nous les avons donc étrennés… un peu trop peut être.
N’étant pas des experts de l’escalade, nous avons mis, comme dit l’expression «la ceinture + les bretelles». Résultat, nous sommes arrivés entiers et ravis en bas, mais avec un retard donnant quelques inquiétudes aux gardiens du refuges qui venaient même de prévenir le PGHM !
Il faut dire aussi que nous ne nous sommes pas pressé outre mesure, prenant le temps de faire des photos… comme de vrais touristes…! On savait que l’on n’attraperait plus la dernière benne et on s’était fait à l’idée de passer une seconde nuit au refuge.

NB à ceux qui désire faire cette traversée, sachez que les topos récents sont tous obsolètes. Les Vires Javel n’existent plus, elles se sont effondrées. Ce qui rend la descente plus longue et scabreuse. On descend toujours par un système de vires, sans rappel, mais les nouvelles vires ne font souvent que quelques centimètres de large… et il faut bien chercher, dans un rocher délité !
Le niveau de la course est passé à III / AD.

L’itinéraire disponible au Refuge d’Argentière est assez précis. Si on le respecte à la lettre, ça passe sans rappel, mais pas sans problème, ce qui a été notre cas. Celui qui a recours au rappel s’est probablement trompé dans le topo…
Ecrivez-nousmailto:familleberly@orange.fr?subject=Site%20Berly%20Montagne